La Champagne

Ensemble Folklorique Champenois "Les Jolivettes" de Reims

C’est en 1969 que l’Ensemble Traditionnel Champenois « Les Jolivettes » de la Ville de Reims voit le jour. Son but est de faire revivre les arts et traditions populaires de Champagne. Tâche difficile qui a commencé par un long travail de recherches dans notre patrimoine local (archives, interview des aînés...) Il s’agit de retrouver les chansons d’antan, les danses, les costumes, les fêtes et les costumes. 

Avec pour seul objectif de mettre en valeur les traditions champenoises et les faire découvrir au public, le groupe a travaillé l’expression scénique et la chorégraphie. Au fil des danses, ce sont de véritables scènes de la vie villageoise de l’époque que l’on découvre : le départ des conscrits pour l’armée, les vendanges, le mariage en Champagne, le bal au village, la veillée ou encore le fameux Mardi Gras. Ces scènes restituent avec précision les coutumes d’antan liées à la tradition locale et permettent ainsi aux spectateurs de découvrir les traditions d’autrefois. 

Au fil du temps et des échanges nationaux et internationaux, « Les Jolivettes » ont parcouru de nombreuses villes et de nombreux pays afin de valoriser le folklore champenois. C’est ainsi que « Les Jolivettes » sont passées par l’Allemagne, l’Autriche, la Pologne, les Pays-Bas, le Canada, la Côte d’Ivoire, le Brésil, l’Equateur, la Hongrie, la Roumanie, Chypre... et tout réclament le Mexique. 
« Les Jolivettes », ce ne sont pas que des danseurs mais également des musiciens. Aujourd’hui, le groupe compte une vingtaine de chanteurs, danseurs et musiciens bénévoles. 

Traditionnellement le groupe, en fonction des thèmes, porte plusieurs costumes : paysan de fête, paysan de travail, vigneron, conscrit, carnaval, lavandière, costume 1900 ... 

« Les Jolivettes » sont à l’initiative de la création des Sacres du Folklore, dont la 1ère édition s’est déroulée en 1982 sous le nom de FFAA (Festival de Folklore et d’Arts Anciens). Depuis le groupe n’a eu de cesse de faire évoluer le festival et d’inviter des groupes internationaux pour développer des liens d’amitié et faire connaître le folklore.